Texte temporaire

Bientôt Noël...

Comme cadeau, on vous offre l'article dont vous rêvez. Répondez au sondage dans la barre latérale !

jeudi 2 janvier 2014

Créer le background de son personnage à l'aide de questions (1/3)

Première partie : quelques explications sur la méthode

 

http://www.wittycomics.com/

Qu'est-ce que le "background" du personnage et à quoi ça sert ?

Un personnage de jeu de rôle existe matériellement dans la feuille de personnage. Dans la plupart des jeux, celle-ci se limite à des données chiffrées dont le but est de quantifier en terme de jeu ce que le personnage sait faire. Mais l'essentiel du personnage n'est pas là : elle se situe dans l'interprétation du joueur et les aventures qu'il vit, ce qui lui donne une existence dans l'imagination des participants autour de la table. C'est ce qui donne toute sa saveur au personnage d'un jeu de rôle : il ne s'agit pas d'un simple élément de jeu qui va permettre au joueur de réussir des épreuves, mais d'un véritable personnage de fiction.

Ce personnage est défini par un ensemble de caractéristiques qui ne sont pas toujours connues dès la création : son caractère, son histoire, ses motivations... C'est ce que l'on appelle "background" du personnage, abrévié généralement par BG, que l'on confond souvent avec l'historique qui n'en est qu'une partie. Ce BG peut ne jamais être écrit et se limiter à l'imagination du joueur et quelques échanges avec le MJ (meneur de jeu). Il peut au contraire prendre des pages et des pages d'écriture, quand le joueur est littéraire et très imaginatif. Il n'existe pas de bonne longueur pour le BG : il dépendra des envies du joueur, des exigences du MJ et du contexte dans lequel le personnage sera interprété.

Comment utiliser cette aide de jeu ?

Cet article s'adresse en premier lieu aux joueurs qui sont désireux d'écrire un historique pour leur personnage et qui sont en panne d'inspiration. La méthode des questions est une technique pour trouver des idées afin d'imaginer le personnage que l'on crée : en se posant des questions sur ce qu'est le personnage, on oriente son imagination pour inventer les réponses, ce qui est plus simple que de ne partir de rien.



On peut utiliser ce système pour construire un personnage brique par brique en partant de la feuille blanche. Mais l'utilisation la plus fréquente reste l'affinage à partir d'une idée globale que l'on trouve un peu légère, sans savoir comment l'étoffer.

Il n'est pas nécessaire de répondre à toutes les questions : cette aide est un guide et non un sondage. Certaines questions peuvent susciter des idées pour décrire votre personnage, et d'autres ne pas vous parler du tout. A vous de décider auxquelles répondre et comment organiser ensuite vos idées pour écrire votre historique, il ne s'agit que de vous donner des idées et non de vous imposer un exercice fastidieux.


Comment un MJ peut-il utiliser cette méthode ?

Quand un MJ lance une campagne, il peut avoir des difficultés à obtenir un historique pour ses personnages-joueurs. Parfois parce que les joueurs n'aiment pas trop en écrire un, parfois simplement car ils connaissent trop peu le cadre de la campagne et manquent d'inspiration.

Plutôt que de relancer continuellement ses joueurs pour l'historique, le MJ peut décider des éléments qu'il a besoin de connaître sur ses personnages-joueurs, et poser directement les questions correspondantes. Le joueur n'a ainsi plus d'historique à écrire, mais quelques questions auxquelles répondre. La tâche lui semble plus légère, demander moins de travail d'écriture, et les questions forment un guide pour son imagination. Le MJ devrait réussir à obtenir plus facilement quelque chose de la part de ses joueurs, et de plus, qui sera approprié à son besoin.


  Lire la suite : la liste des questions

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire